L’architecte qui débloque

Retranscription des pitchs de la soirée des Nouveaux métiers de la ville organique le jeudi 18 janvier à l’Institut de France (Paris)
Colloque Organic Cities

Auteur
Affiliation

Villes Vivantes

Date de publication

19 janvier 2024

Modifié

20 mars 2024

Paul Lemperière est architecte et cofondateur de Villes Vivantes.

Les bâtiments vacants sont bloqués, est-ce qu’il y a une méthode pour les débloquer et les transformer en logements occupés ?

Quand on parle de l’architecte qui débloque, c’est qu’il débloque des situations complexes. Prenons un exemple : le logement vacant, c’est une situation complexe, avec des blocages qui sont compliqués, notamment dans les secteurs détendus — là où il y a le plus de ces logements vacants. Un logement qui est vacant, pour en avoir accompagné des centaines, est toujours vacant pour de bonnes raisons. Et ces raisons sont rarement volontaires.

Le mythe qu’on a du méchant propriétaire qui fait de la rétention, qui garde dans son coin un petit logement et qui dit : « mon bâtiment va se dégrader et cela va ruiner la commune », ce propriétaire-là n’existe pas, ou très peu.

Ses raisons, par contre, sont souvent multi facettes — il y en a rarement qu’une seule. Et c’est là toute la difficulté et tout l’intérêt de la démarche de Villes Vivantes.

Prenons un exemple très simple. Une personne qui souhaite rénover un hangar pour le transformer en logement.

Toutes ces questions-là, vous voyez qu’elles sont multifacettes.

C’est comme un Rubik’s Cube : on ne peut pas résoudre ces questions indépendamment. C’est plein de sujets qui se positionnent en même temps. Si je résous la question architecturale, cela va avoir un impact sur la question juridique, réglementaire, fiscale, et il faut pouvoir résoudre tout cela à la fois.

Donc, ce que propose Villes Vivantes, c’est d’apprendre un métier où l’on met dans un seul cerveau des compétences architecturales, juridiques, réglementaires, techniques. On ne va pas remplacer les notaires, les géomètres, les architectes, mais on prend un peu de tout ça, on fait une tambouille, et cela fait un architecte qui débloque — mais un peu différemment.

Réutilisation

Citation

BibTeX
@inproceedings{lempérière2024,
  author = {Lempérière, Paul},
  publisher = {Sciences Po \& Villes Vivantes},
  title = {L’architecte qui débloque},
  date = {2024-01-19},
  url = {https://papers.organiccities.co/l-architecte-qui-debloque.html},
  langid = {fr}
}
Veuillez citer ce travail comme suit :
Lempérière, P. (2024, January 19). L’architecte qui débloque. Organic Cities, Paris. Sciences Po & Villes Vivantes. https://papers.organiccities.co/l-architecte-qui-debloque.html