Le tailleur de lots sur-mesure

Retranscription des pitchs de la soirée des Nouveaux métiers de la ville organique le jeudi 18 janvier à l’Institut de France (Paris)
Colloque Organic Cities

Auteur
Affiliation

Villes Vivantes

Date de publication

19 janvier 2024

Modifié

20 mars 2024

Yannick Neveu est super urbaniste chez Villes Vivantes.

Coller à la demande des particuliers, quand on leur propose du sur mesure, permet-il de consommer moins de fonciers in fine ?

La réponse est oui.

Lorsqu’elles viennent me voir, la plupart des personnes que j’accompagne me donnent la donnée de 600 m2. C’est la taille du terrain sur laquelle ces personnes souhaitent construire leur maison ou leur projet.

Mais 600 m2, c’est quoi ? C’est un chiffre qui est donné sans forcément être bien défini. Lorsque nous avons commencé la BAMBA à Clermont-Ferrand, nous avons mis en place un concours avec de la réalité virtuelle. Ce concours permettait tout simplement de faire vivre aux gens une expérience pour qu’ils puissent, en fait, réfléchir et donner une taille de terrain.

Les terrains que nous leur avons présentés faisaient entre 180 et 225 m2. Les réponses, elles, allaient de 100 à 700 m2. La plupart des gens ne savent pas réellement ce que représentent 600 m2.

En quoi consiste alors mon métier ? En 3 points :

Réutilisation

Citation

BibTeX
@inproceedings{neveu2024,
  author = {Neveu, Yannick},
  publisher = {Sciences Po \& Villes Vivantes},
  title = {Le tailleur de lots sur-mesure},
  date = {2024-01-19},
  url = {https://papers.organiccities.co/le-tailleur-de-lots-sur-mesure.html},
  langid = {fr}
}
Veuillez citer ce travail comme suit :
Neveu, Y. (2024, January 19). Le tailleur de lots sur-mesure. Organic Cities, Paris. Sciences Po & Villes Vivantes. https://papers.organiccities.co/le-tailleur-de-lots-sur-mesure.html